Accueil > L’image

L’image

  • Extraits de la profession de foi du photographe Sébastien Calvet paru dans Le Libération du 14 novembre 2013

  • À propos de Marilyn Times Five 1968-1973 et du montage cinématographique.

  • La photographie nous fait croire qu'elle est la copie de la réalité, du réel et cette chose étonnante se manifeste par son adéquation avec nos perceptions. Comment la photographie arrive-t-elle et comment notre perception arrive, elle aussi, à nous donner une image du réel ou plus exactement de ce que nous nommons le réel ? Son adéquation avec nos perceptions est tel que la photographie pêche aussi par les mêmes faiblesses. Ainsi, la photographie comme nos perceptions sont incapables de nous figurer (...)
  • Nous sommes coutumiers de dire que nous vivons dans un monde à trois dimensions. Qu'elles sont les implications de cette définition ? Dire que nous sommes dans un monde à trois dimensions implique que trois grandeurs : hauteur, longueur et profondeur régissent nos mouvements dans l'espace. Pourtant, cette dimension est la plus contraignante car c'est la dimension de l'irréversible. Jouerait-elle le rôle du loup dans la comptine ? Cette dimension est la seule à être indépassable. Un homme peut (...)
  • 14 février 2010

    - Image et sémiologie

    Il n'y avait pas, voici un siècle, d'idée très claire de la façon dont on pourrait procéder pour construire des grammaires génératives qui fassent « un usage infini de moyens finis » et qui expriment la « force organique » du langage humain (selon les termes de la « Grammaire » de Port-Royal), grâce à laquelle nous construisons à partir de 25 ou 30 sons une infinité d'expressions qui, ne ressemblant nullement à ce qui se passe dans nos esprits, nous permettent pourtant de faire savoir aux autres le secret de (...)
  • La puissance de l’image serait tel qu’elle pourrait précéder l’existence de ce qu’elle représente et ici peu importe que cette image soit picturale ou verbale. L'histoire de l'art nous l'a démontré à plusieurs reprises. Ainsi, La Mort en direct (1979) le film de Bertrand Tavernier trouve aujourd’hui sa concrétisation dans le choix de Rob Spence qui se fait greffer une caméra dans son orbite afin de remplacer un œil aveugle. Auparavant, le sous-marin de Jules Verne ou le voyage de la terre à la lune ont (...)
  • L'archétype est un modèle et même un modèle primitif, voir idéal certes, mais en quoi est-ce une image ? Un modèle est un exemple et dans le cas de l'archétype, c'est même un modèle original qui sert de référence universel à l'intérieur d'un groupe. Autrefois, l'archétype était aussi un étalon général des poids et mesure conservé pour servir de modèle aux autres instruments de mesure (1690). Cette définition en adéquation avec la précédente confirme donc le rôle de modèle et de matrice originel (...)
  • 27 février 2009

    - Image et ressemblance (4)

    C'est en reconnaissant à l'image sa spécificité par rapport à l'objet représenté, qu'elle peut prendre son envol et sa pleine signification. C'est en refusant la fusion représentant-représenté qu'elle devient pleinement image. Car l'image comme l'enfant, ne peuvent devenir adulte que dans la séparation de leurs « parents », c'est-à-dire, pour l'image, de l'objet représenté. Comme le dit Platon, une image parfaite de Crasyle devient un Crasyle et nous sommes alors en présence de deux Crasyle et non d'un (...)
  • Cette question fait référence à l’image et non à l’icône, la question des idoles ne sera donc pas abordées dans ce papier. Belmondo est à l’image de Fanfan la Tulipe par son incarnation de personnages héroïques et léger, un peu crapule et souvent défenseur de la veuve et de l’orphelin quitte à ridiculiser des sujets comme le nazisme (c’est volontairement qu’il n’y a pas de majuscule, ce mot n’est pas un nom propre, en ce sens, la grammaire est aussi image). Dans un tout autre registre, Louis de Funès est (...)
  • 19 août 2008

    - Voir et regarder

    Dans les années 1980, le psychologue Michael Gazzaniga, a réalisé des expériences fascinantes, avec ces patients dits « calleux » ou « callotomisés » en montrant, par exemple, au patient un écran et en lui demandant de fixer le centre. Ensuite, sur la partie gauche de l’écran apparaît fugitivement le mot « marcher ». Dans ce cas, seul l’œil gauche capte ce message ; il le transmet à l’hémisphère droit qui en comprend le sens, ne peut l’enregistrer consciemment mais obéit à cette injonction. Aussitôt, le (...)

0 | 10