- Une brève histoire de la typographie contemporaine en 12 épisodes

,  par Hervé BERNARD dit RVB

Où l’on découvre que le Comic Sans a été dessiné par M Connare, que l’Helvetica a été le vecteur de la conquête des États-Unis par la Suisse, que Gotham est la police de Barak Obama et pourtant, elle n’a rien à voir avec Batman. En fait, le dessinateur du Gotham se serait inspiré du port autonome de New-York pour finir sur la plaque en souvenir des victimes du 11 septembre 2001.

Quant au Mistral, comme son nom l’indique, c’est une police bien de chez nous bien qu’elle n’est rien à voir avec le chanteur Renaud tout comme l’Auriol ne doit rien au président de la IVe république car il porte le nom de son créateur. Quant au Times, c’est une police bien de chez elle avec son caractère britannique.

À croire que les typos occidentales ne peuvent être qu’américaine, française, britannique ou suisse.


Sacrés caractères - Auriol par franceculture


Sacrés caractères - Bodoni par franceculture


Sacrés caractères - Comic Sans par franceculture


Sacrés caractères - Cooper Black par franceculture


Sacrés caractères - Futura par franceculture


Sacrés caractères - Garamond par franceculture


Sacrés caractères - Gotham par franceculture


Sacrés caractères - Helvetica par franceculture


Sacrés caractères - Mistral par franceculture


Sacrés caractères - Times par franceculture


Sacrés caractères - Trajan par franceculture


Sacrés caractères - Transport par franceculture