- Photo couleur vs photographie noir et blanc

,  par Hervé BERNARD dit RVB , 2 commentaires

La tendance se confirme, Doisneau n’est pas le seul à avoir caché ses photos couleurs comme on le découvre notamment avec la Farm Administration et maintenant Cartier-Bresson avec son exposition au Centre Pompidou même si cette dernière ne contient que quelques images en couleur, celles-ci servent de produits d’appels. Les uns après les autres, ils font leur coming out. Cependant, dans le cas de ce dernier on se moque de nous. Oser faire du buzz à propos de trois photos couleurs présentées dans des éditions d’époques de Paris-Match, c’est vraiment prendre le visiteur pour un âne. Soit, il n’a fait que ces deux reportages en couleur et on n’en parle pas comme quelque chose d’exceptionnel. Soit, il a vraiment travaillé en couleur et on nous en montre plus, à moins que.... Quand à l’inattendu de cette exposition, on le cherche désespérément.

A part cela, la photographie c’est le réel comme tout le monde s’évertue à le dire en ce moment. Cela est plus particulièrement le cas du noir et blanc dont le réalisme est bien connu et qui ressemble plus à notre vision que la couleur parce que le trucage n’aurait commencé qu’avec le numérique.

D’ailleurs, le noir est blanc n’est pas un « trucage ». Cependant si l’on regarde ces photographies, on se demande si ce n’est pas la couleur qui est trop réaliste et qui montre un peu trop la misère. Il est vrai, que le noir et blanc sublime... C’est tellement plus beau la photo noir et blanc d’une vieille femme toute ridée dans un bidonville dignement enveloppée dans le drapeau américain.

- Petite histoire de la photographie sous le prisme du photomontage et de la retouche

- Vraie ou fausse photographie ? Image et réalité (3), à propos de l’instant décisif

La Farm Security Administration Office en couleur