- La Nasa, Eros et la mysoginie - commentaires