- Langue et point de vue

,  par Hervé BERNARD dit RVB

Novlangue, symptômes

« ... Si nous inventons une nouvelle façon de parler des choses, nous transformons les choses. »1 C’est pourquoi il important de ne pas en parler n’importe comment. Parler d’un mal-voyant pour parler d’un aveugle, c’est bien en parler d’une nouvelle manière mais, cette chose là ne peut être dite d’une nouvelle manière. Il n’y a qu’une seule manière de dire à quelqu’un qui’il est aveugle, c’est de lui dire. Là où on peut transformer les choses c’est dans le ton employé, les sous-entendus.

1 Infographie
Aujourd’hui, on ne parle plus de schémas, de tableaux ou d’illustrations pas plus de camembert, cela fait trop goulu, mais d’infographie. Comment et pourquoi ce terme a-t-il supplanté tous les termes précédents ?

- Hypothèse
Le terme d’infographie est étymologiquement associé à l’ordinateur ce qui lui donne une connotation technologie. Or, il se trouve que dans nos mythologies, la technologie est nécessairement rigoureuse et scientifique. C’est cette rigueur que tente de s’accaparer, bien souvent, la novlangue.

2 La situation est préoccupante
Tout le monde se préoccupe de Daesh, beaucoup pense à Daesh et peu pense Daesh. C’est-à-dire pense les conditions de son émergence. Le fait que tout le monde le qualifie d’État alors qu’il n’a aucune ébauche de structure étatique même en le comparant au plus grande dictature et l’illustration de cette carence. Recourir à ce qualificatif est d’ailleurs une démission. La télévision se contente de nous préoccuper le cerveau. « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible »2 Du cerveau préoccupé, c’est du cerveau disponible à tout ce qui le distraira de sa préoccupation angoissante.

L’autre grand spécialiste de la situation préoccupante est l’ex-président de la République Nicolas Sarkosy. En général, il aime à lui adjoindre solutionner dans des expressions tel que le chômage est préoccupant mais je m’attache à solutionner, à créer une décrue.

La novlangue comme le montre Aldous Huxley dans Le meilleur des mondes n’est pas une marque de respect. Bien au contraire, c’est même une marque d’irrespect.

3 La captation
Un terme fréquent dans la novlangue, particulièrement utilisé dans le monde du cinéma, il prouve, si nécessaire, que la culture n’est pas à l’abri de la langue de bois. Ce terme est aussi appliqué au monde de l’énergie renouvelable. Ainsi, on parle de captation du soleil ou du vent par les panneaux solaires ou par les éoliennes. Ici, comme dans le monde du cinéma, la captation serait-elle plus soft que la capture, moins violente, parce que la capture est réservée aux animaux, aux ennemis... Ce qui en fait est une erreur pour ces deux énergies qui sont tout sauf captives.