- Fiat lux, la lumière est là !Esther Ségal

,  par Hervé BERNARD dit RVB

Fiat lux, la lumière est là !

La non-figuration place d’une représentation
Écriture de l’image, image de l’écriture ;
Scarification rituelle de l’image et de la chaire iconique,
Image religieuse d’une religieuse de l’image,
Mur de lumière noire vers l’invisible, la divine écriture de lumière.

Partitions, installation 2x 3 m

Partition par Esther Ségal, installation photographique 2 x 3 m (détail)

Yod de la Torah, le doigt de lumière, la main du souffle,
Chair du verbe, mise au point, mise au je de la verticalité du paysage
Écriture, sable, cendre, nuage, réversibilité des images
Dans une transition, passage-réunion des contraires.
Le blanc de l’intérieur du papier et le noir de l’extérieur percé par un doigt de lumière
Et ainsi faire apparaître le manteau bleu de la Vierge.

Vierge Noire

La Vierge noire par Esther Ségal

La négation matrice du positif à travers le voile de Véronique
Ce flou enfantant l’image de la réalité
La lumière prise entre le vav et le yod, entre le clou et la main révélés par le doigt
Mise au seuil de l’apparence, mise au net floue
Laissant la place au flou de la netteté et à la netteté du flou
Dans un long vol au-dessus des nuages transpercés par le sillon du poinçon de l’aveugle
Et l’on entend soudain ce lent craquement du papier photographique
Et là, foin de numérique ou d’analogique, la lumière est là !

Hervé Bernard 2013

Voir les images d’Esther Ségal
Galerie 2.13 pm, Paris, jusqu’au 29 mars 2013