- Paysage et photographie

,  par Hervé BERNARD dit RVB

« Le paysage est une affaire de regard. Le pays, c’est une quantité d’espace visible, le paysage c’est du pays regardé. C’est une pensée, une manifestation de moi-même. La photographie de paysage, ce n’est pas du réel restitué, c’est du regard montré. Une bonne photo de paysage, même si elle se veut documentaire est toujours une métaphore. Pour produire du paysage, il faut s’immobiliser, bloquer le regard, cadrer un site donc un point de vue précis, un ensemble sélectionné par un cadrage et une focale optique qui conditionne la perspective. »

Lecture de Jacques Vilet, Séance publique de la Classe des Arts - Collège de Belgique : Le photographe : compositeur ou interprète
Affirmer que rien n’est banal revient à dire qu’une image doit parler d’autre chose que du sujet photographié. Le sujet du paysage serait-il l’espace ? à moins que cela ne soit le rapport de l’humain à la nature.