- Il était une fois dans les Tuileries

,  par Hervé BERNARD dit RVB

Évocation de l’hubris, cette volonté de puissance qui laisse croire à cette femme que tel un chef d’orchestre, elle peut tout diriger, tout maîtriser et que son pouvoir est sans limite. Chose que les événements ont toujours contredits et aujourd’hui, plus que jamais. Nous sommes tous des êtres limités malgré la grivèlerie de certains qui sont prêts à croire et à nous faire croire en notre infaillibilité.

Ce court-métrage sur le Jardin des Tuileries appartient aussi à la série Inventaire.../Hommage à...

Images et montage Hervé Bernard
Musique Ennio Morricone
Production RVB-Prod