- Images animées vs images fixes (3)

,  par Hervé BERNARD dit RVB

« Ayant détruit toutes les photos d’elle, même celles du mariage, il conservait dans l’appareil (une caméra), sans jamais les consulter, ces quelques prises de vue qui témoignaient de son bonheur perdu - seules les images vivantes avaient cette force-là. Il avait filmé Pauline pendant qu’ellle conduisait sur une route de montagne en direction d’un chalet qu’on leur avait prété pour Noël. Radieuse, les joues rosies par le froid, elle décrivait déjà l’enfant qu’ils allaient concevoir, le soir même, face au feu de cheminée ; Yves c’était dit qu’un jour ce document prendrait toute sa saveur en le projetant à leur premier né. »
Homo Erectus, Tonino Benacquista, p 198, nrf Gallimard