Organisation et liberté à travers la création

,  par Hervé BERNARD dit RVB

L’organisation et la liberté, deux fonctionnements antinomiques dans la création ?

« Une peinture est un tout organisé, un ensemble de relations entre des formes (lignes, surfaces colorées...) sur lequel viennent se faire ou se défaire les sens qu’on lui prête. [...] Le contenu de cet ensemble n’est pas un équivalent d’émotion, de sensation, il vit de lui-même. »1

« Quant à moi, je veux rester libre. D’esprit, de pensée, d’action. Ne pas me laisser enfermer, ni par les autres ni par moi-même. C’est cette permanence têtue qui, tout au long de ma vie, m’a permis de continuer, de poursuivre ma voie. De ne pas me trahir ni trahir mes idées [...] Cet effort personnel est nécessaire, essentiel, il fait vivre plus intensément. »2

« Le plaisir de vivre se confond en moi avec le plaisir de peindre. Lorsqu’on consacre toute sa vie à la peinture, lorsqu"on cherche à aller toujours plus loin, impossible de s’arrêter. »[Hans Hartung, [Entretien avec Henri-François Debailleux, cité dans le catalogue de l’exposition Deadline, Paris Musées, 2009]]

« Il s’agit d’un état émotionnel qui me pousse à tracer, à créer certaines formes afin d’essayer de transmettre et de provoquer une émotion semblable chez le spectateur. »3

Achetez le livre

  • 47.50 € TTC Le livre (France metropolitaine)
  • 45.02 € TTC + 6.98 € de frais de port pour le livre (Suisse et CEE)