- La Critique comme concept, exigence et praxis par Nicole Brenez

,  par Nicole Brenez

Avant d’être une profession rémunérée, la Critique est une notion, riche d’idéaux et d’une histoire complexe. Qu’aujourd’hui, dans le champ du cinéma, il n’existe plus guère de rapports entre ces deux acceptions (la critique professionnelle d’une part, la critique comme concept structurant de la pensée des Lumières de l’autre), non seulement n’autorise pas à les dissocier mais oblige même à en penser les relations effectives et les articulations dissoutes.

En France, tout Critique digne de ce nom appartient, consiemment ou nom, à une tradition qui remonte à Denis Diderot, Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, inspirateurs de la Révolution française ; et compte dans ses rangs certains des plus importants écrivains, Victor Hugo, Baudelaire, Arthur Rimbaud, Félix Fénéon, Joachim Gasquet… La conceptualisation de l’activité critique des Lumières revient cependant à la philosophie allemande.

1 Origines théoriques idéalistes

2 Exigences matérialistes

3 Le travail critique

Suite